Henri Cartier-Bresson

Bruxelles. 1932 © Henri Cartier-Bresson / Magnum Photos
Hyères. 1932 © Henri Cartier-Bresson / Magnum Photos
Madrid. 1933 © Henri Cartier-Bresson / Magnum Photos
     

Premières photographies

22.02.15−31.05.15

En 1932, à l’âge de 24 ans, Henri Cartier-Bresson acquiert un Leica, un appareil de photo léger et maniable. L’appareil – devenu mythique grâce à lui – devient l’extension de son oeil et ne le quittera plus. Il voyage, transporte son Leica partout, et observe le monde à travers lui. C’est ainsi que « l’oeil du siècle », Henri Cartier-Bresson (1908-2004), l’un des photographes les plus influents du 20e siècle, co-fondateur de la célèbre agence Magnum Photos, a débuté sa carrière. Après s’être essayé au dessin et à la peinture, la photographie lui permet de saisir ces instants du réel, le Leica représentant à ses yeux « l’instrument parfait pour le dessin accéléré et l’exercice du regard sur la vie ». Il photographie abondamment, d’abord en Côte d’Ivoire où il passe un an et dit y prendre ses premières images, puis, envoûté par le surréalisme, voyage en France, en Italie, en Espagne, au Maroc, au Mexique et à New York. En trois ans, il pose sa grammaire visuelle et crée l’une des oeuvres les plus originales et influentes de l’histoire de la photographie.

 

Une exposition organisée par

Capture d’écran 2015-01-20 à 18.08.03

Avec le soutien de

Tissot et la semeuse