Guy Oberson

© Guy Oberson, Paysage d'un dimanche honteux, 2017
 

Naked clothes : After Arbus and Mapplethorpe

18.02.18−27.05.18

Vernissage le samedi 17 février à 18h

Les oeuvres de Guy Oberson (1960) ne se regardent pas d’un œil distrait. Une force s’en dégage qui oblige le visiteur à s’attarder. Peu à peu la vue parvient à en discerner les formes comme lorsque, dans le noir, elle s’habitue à l’obscurité. Peintre et dessinateur, l’artiste suisse a une préférence pour la pierre noire et il n’est pas rare qu’il prenne pour modèle des photographies prises par lui-même ou tirées de la presse. Ici Oberson puise dans l’œuvre des célèbres photographes américains Diane Arbus et Robert Mapplethorpe. Ses dessins et ses peintures sont tels des mises à nu – une plongée dans l’intimité d’êtres que l’artiste révèle au travers de leurs habillements, de leurs apparats ou de leurs lieux de vie intimes.

Afin de prolonger l’expérience artistique au-delà du musée, le MBAL édite chaque année une œuvre d’un artiste suisse. L’édition 2018 consiste en deux gravures à la pointe sèche de Guy Oberson, tirées à 20 exemplaires par l’atelier Raynald Métraux.

Naked Clothes est réalisée en collaboration avec la Galerie C, Neuchâtel.