Sandrine Pelletier

Sandrine Pelletier, Only the Ocean is Pacific (wood), 2015 © Pierre Bohrer
Only the Ocean is Pacific (wall 2), 2015 © Sandrine Pelletier
Only the Ocean is Pacific (glass), 2015 © Sandrine Pelletier
     

Only the ocean is pacific

22.02.15−31.05.15

Le Musée des beaux-arts offre à l’artiste Sandrine Pelletier sa première exposition monographique dans une institution.

Née en 1976, Sandrine Pelletier s’est formée à l’Ecole d’arts appliqués de Vevey puis à l’ECAL, l’école cantonale d’art de Lausanne où elle vit aujourd’hui. L’artiste devient rapidement connue pour ses expérimentations avec des techniques dites artisanales (tissage, céramique, verre, bois,…) et pour son univers empreint de traditions populaires et teinté d’une légère mélancolie.

Récompensée par le Swiss Design Award (2004), elle a obtenu récemment les bourses des Fondations Alice Bailly (2013), Irène Reymond (2014) et de la section Arts plastiques du Canton de Vaud (2014). Entre deux résidences (la Meuse en 2014 et le Caire en 2015) et le déménagement de son atelier à Bruxelles ce printemps, Sandrine Pelletier réalise pour le musée trois oeuvres inédites qui plongent le spectateur dans une ambiance oppressante démontrant que l’océan est loin d’être pacifique.