Markus Brunetti

Bruxelles, Sint-Michiels en Sint-Goedelekathedraal, 2015-2016.© Markus Brunetti
Saint-André, Saint-André-de-Bâgé, 2016 © Markus Brunetti
Markus Brunetti - FACADES © Musée des beaux-arts le Locle, 2016. Photo Lucas Olivet
     

Facades

19.06.16−16.10.16

Depuis plus de dix ans, Markus Brunetti voyage, avec sa compagne Betty Schöner, à travers toute l’Europe pour photographier les façades de cathédrales et d’églises. L’architecture gothique, romane, baroque des édifices sacrés apparaissent ici dans leurs plus infimes détails. Brunetti photographie chaque fragment tel un scanner de haute définition pour ensuite réunir numériquement toutes ses images en un ensemble cohérent. Sa méthode de prise de vue, aussi démente que titanesque, dépasse largement l’idée que nous nous faisons de la photographie. Le processus est intrinsèquement long et fastidieux – Brunetti travaille parfois plusieurs semaines voire plusieurs mois sur une même façade – puisqu’en fin de compte, il s’agit toujours de reconstituer la richesse architecturale des édifices à partir des multiples pièces d’un puzzle décomposé. Jamais ces églises n’ont été représentées de la sorte. Les tirages grand format obtenus s’apparentent plus aux plans originaux des architectes – qui n’ont pourtant jamais existé – qu’à une photographie traditionnelle d’un monument. Pour le spectateur il en ressort une vision inédite, étonnante, énigmatique et surtout fascinante.