MAGNUM PHOTOS

Zermatt. SWITZERLAND. 1950. Skier sunbathing in front of the Matterhorn. © Robert Capa © International Center of Photography/Magnum Photos
 

Montagnes

22.06.19−13.10.19

VERNISSAGE LE 21 JUIN à 18H30

La montagne est un sujet qui fascine les photographes partout dans le monde. Référence absolue du photojournalisme depuis sa création en 1947, l’agence Magnum réunit dans ses archives des images prises en haute altitude. Magnum Photos n’est pas célèbre pour ses paysages, mais la montagne est un fil conducteur qui permet de parcourir près de 80 ans d’histoire. On retient non seulement les noms de ses photographes – parmi les plus célèbres Werner Bischof, René Burri, Robert Capa, Henri Cartier-Bresson, Raymond Depardon, Elliott Erwitt, Martine Franck, Susan Meiselas, Martin Parr, Alec Soth – mais également l’agence en tant que collectif qui défend une photographie engagée. A travers cette collection de photographies, on découvre la fascination que l’humain a pour les hauts sommets et ce partout dans le monde. La montagne est un environnement à la fois vénéré et craint. Jusqu’au 20e siècle, elle semblait indestructible, aujourd’hui on découvre une montagne surexploitée et fragilisée. Une section de l’exposition est consacrée au Suisse Werner Bischof et réalisée avec la collaboration des Archives Werner Bischof à Zurich. Durant la Seconde Guerre mondiale, alors que le célèbre photographe ne pouvait quitter la Suisse, il faisait régulièrement de grandes excursions dans les Alpes, souvent en solitaire. La montagne ne le quittera jamais. Par la suite, Bischof a voyagé partout dans le monde. Il aimait l’altitude. En 1954, deux ans après s’être rendu dans l’Himalaya, il part dans les Andes où il perd la vie dans un accident de la route. Âgé de 38 ans, Bischof est le premier disparu des photographes de Magnum. La montagne, qui le fascinait tant, lui aura dit son dernier mot.

 

L’exposition est organisée par le MBAL en étroite collaboration avec Magnum Photos et a reçu la généreuse contribution de Zénith. Un livre aux éditions Prestel accompagne l’exposition.
Une version de l’exposition est à découvrir entre le 17 juillet 2019 et le 7 janvier 2020, au Forte di Bard, près d’Aoste.

 

Sans titre-1