Alt +1000

© 2019, Henry Leutwyler, Lac des Taillères, décembre 2019
© 2019, Henry Leutwyler, Lac des Taillères, janvier 2019
© 2019, Henry Leutwyler, Lac des Taillères, février 2019
© 2019, Henry Leutwyler, Lac des Taillères, mars 2019
© 2019, Henry Leutwyler, Lac des Taillères, avril 2019
         

Festival de photographie contemporaine

01.09.19−22.09.19

Au mois de septembre, le MBAL invite ses visiteurs à une promenade artistique hors-les-murs. Il s’associe au festival Alt.+1000 connu pour ses expositions de photographie contemporaine autour de la montagne. Le musée, par les réflexions qu’il propose autour du paysage, est ainsi le premier des trois sites proposés dans le cadre de la programmation du festival Alt.+1000. Pour prolonger cette exploration du paysage, le MBAL invite les visiteurs à se rendre sur les deux autres sites du festival : la ferme du Grand-Cachot-de-Vent, sublime bâtisse du 16ème siècle située à La Chaux-duMilieu, et le lac des Taillères. Cette promenade photographique qui s’étend sur trois lieux permet d’expérimenter activement le paysage dans le cadre majestueux et vivant des montagnes neuchâteloises, toujours à 1000 mètres d’altitude.

 

Précédentes éditions

Pour beaucoup, Alt.+1000 évoque le charmant village de Rossinière. De 2008 à 2015, le festival y prenait ses quartiers dans les granges, les chalets et les sentiers pour exposer des photographies sur le thème de la montagne. Si Rossinière est un écrin magnifique, la programmation ne se contentait pas de laisser à voir de belles images de carte postale. Essentiellement tourné vers la photographie contemporaine, le festival questionnait les notions de territoire et de paysage avec des langages documentaires et plasticiens. Matthieu Gafsou, Simon Norfolk, Penelope Umbrico ou encore Edgar Martins y ont ainsi été exposés.

 

Edition 2019

Gravir les montagnes, y planter une croix ou un refuge, travailler les terres en pentes… L’être humain a, depuis longtemps, laissé son empreinte sur les sommets. Cette trace de l’homme sur la montagne se trouve au cœur de la prochaine et cinquième édition du festival qui réunit une quarantaine de photographes en plus de ceux exposés au MBAL. Le lac des Taillères, troisième site du festival Alt.+1000, accueillera un projet international initié par le collectif d’artistes et de scientifiques Project Pressure. En plein cœur de la «Sibérie de la Suisse», la proposition révèlera la trace ultime de l’être humain sur les montagnes: le réchauffement climatique. Depuis 2008, le collectif travaille à documenter le changement climatique et notamment la fonte des glaciers, en organisant des expéditions de par le monde. C’est à l’initiative du photographe danois Klaus Thymann que des milliers d’images ont été réalisées par des photographes de renom, tels que Simon Norfolk, Edward Burtynsky ou encore Richard Mosse.

 

Informations pratiques

Lu–Di, 10h00–17h00, Entrée libre
Le Locle/La Chaux-du-Milieu/La Brévine
www.plus1000.ch

 

logo_plus1000_SITEMBAL