Alexandre Joly

© Alexandre Joly, Absolute Sine – La Barque, 2009. Collection du Musée des beaux-arts, Le Locle
© Alexandre Joly, Absolute Sine – La Barque, 2009. Collection du Musée des beaux-arts, Le Locle
   

Absolute Sine

02.11.19−26.01.20

Explorant la matière sonore et le monde organique qui la contient, la pratique de l’artiste genevois Alexandre Joly (France, 1977) combine la sculpture et les installations sonores, créant souvent des oeuvres in situ qui explorent sensiblement les relations esthétiques et spirituelles que l’homme entretient avec la nature. Formé à la filière céramique des Arts décoratifs de Genève, puis à la HEAD – Genève, le plasticien s’est longtemps intéressé à la matérialisation du son par différents processus de transmission de vibrations.

Dans la série Absolute Sine, débutée en 2004 et dont l’intitulé évoque le nom d’une onde sinusoïdale, des haut-parleurs vibreurs génèrent des fréquences sonores qui sculptent la surface d’une eau teintée en noir. Pour cette version, Alexandre Joly a récupéré une vieille barque en bois échouée sur les rives du Doubs. À l’intérieur, le miroir d’eau noire vibre et ses profondeurs nous aspirent autant qu’elles nous inspirent. Absolute Sine — La barque devient une évocation hypnotique d’un paysage dans lequel le cours d’eau reste contenu à l’intérieur de l’embarcation. La barque comme vaisseau de l’au-delà, mais avant tout comme dispositif de contemplation dans lequel l’émotion est portée par l’imaginaire. Celui d’un son visible en surface et qui laisse son volume nous emporter. Si sa manière d’aborder les sons fait appel ici à une écoute attentive et sensible, c’est aussi la sensation du changement d’état que l’artiste cherche à transmettre. Elle lui permet de construire un monde différent dans lequel le visiteur peut contempler cette barque en toute liberté et se perdre dans l’espace intemporel, flottant et méditatif, organique et naturel, qu’elle propose.

Présentée en 2009 au MBAL, à l’occasion de la première exposition monographique d’Alexandre Joly, Absolute Sine — La barque est venue enrichir les collections du musée en 2011. Cette acquisition répond à la volonté du MBAL de valoriser l’oeuvre d’un artiste contemporain, dont la qualité indéniable lui octroie une place de choix sur la scène suisse et internationale. L’artiste est représenté par la Galerie Rosa Turetsky à Genève, la Galerie Römerapotheke à Zurich et La Patinoire Royale – Galerie Valérie Bach à Bruxelles.