Triennale de l’art imprimé contemporain

©Matt Saunders, Annie Sleeping II (Menschen am Sonntag), 2015. Courtesy Matt Saunders and Niels Borch Jensen Gallery & Editions, Berlin Copenhagen
Published by Crown Point Press. ©John Chiara, Mission at 1st, 2016
Published by Crown Point Press. ©John Zurier, Pale Spring, 2016
©Carsten Höller Canaries, 2009. Courtesy Carsten Höller and Niels Borch Jensen Gallery & Editions, Berlin Copenhagen
       

Triennale 2018

17.06.18−14.10.18

Vernissage Samedi 16 juin à 18h

Après un printemps photographique, l’été sera consacré à l’estampe contemporaine avec une nouvelle édition de la Triennale de l’art imprimé contemporain qui réunira des artistes du monde entier. Largement présente dans les collections, la gravure fait partie de l’ADN du MBAL. Résolument tourné vers la diversité du champ de l’art imprimé contemporain et des nouveaux territoires de la création, le musée s’intéresse dans cette exposition aux ateliers d’impression et éditeurs. En effet, c’est grâce au savoir-faire de ces lieux et à leur passion que nombre d’artistes ont l’occasion de produire des éditions et d’expérimenter de nouvelles techniques d’impression, de nouveaux supports, papiers et encres.

A l’occasion de la 9e édition de la Triennale de l’art imprimé contemporain, le MBAL a ainsi invité trois des plus grands imprimeurs / éditeurs internationaux à présenter une sélection d’œuvres réalisées par des artistes venus dans leurs ateliers :

STPI – Creative Workshop Gallery, établi depuis 2002 à Singapour, est un lieu unique en Asie qui permet à ses artistes de mener de riches expérimentations autour de l’impression et du papier. Niels Borch Jensen, qui a fondé Borch Editions à Copenhague en 1979, est considéré comme l’un des plus grands producteurs et éditeurs en art graphique et travaille avec des artistes de renommée mondiale. Enfin, l’atelier Crown Point Press, ouvert en 1962 à San Francisco, offre la possibilité aux artistes de graver les plaques et travailler les encres dans des conditions exceptionnelles.

La Triennale est également l’occasion de rappeler le fort intérêt que la Suisse et le musée portent à l’art imprimé. Une salle est consacrée à la Société Suisse de Gravure, dont on célèbre le centenaire en 2018. Membre depuis 1976, le MBAL a ainsi acquis de nombreuses œuvres réalisées par des artistes suisses et internationaux invités à réaliser une gravure. L’exposition présente une sélection de la collection des années 2000 à nos jours. De plus, un espace est dédié à la collection qui présente plusieurs chefs-d’œuvres abrités au musée et rarement exposés.

Enfin, souhaitant montrer les recherches actuelles autour des nouvelles technologies graphiques, une double carte blanche est offerte au Center for Future Publishing, fondé par le designer Demian Conrad en 2017, et abrité par la Haute école d’art et de design de Genève, ainsi qu’à l’artiste américaine Penelope Umbrico invitée par le MBAL à expérimenter dans ce laboratoire unique en son genre. Pour compléter cet état des lieux célébrant l’art imprimé contemporain, le musée produit une édition limitée réalisée par la graphiste Anette Lenz. Le travail – une sérigraphie imprimée à 200 exemplaires – sera disponible dans notre boutique.

 

L’exposition a reçu le soutien de la Loterie Romande, la Ville du Locle, la Société des beaux-arts et du musée du Locle, la Fondation Bonhôte pour l’art contemporain, la Fondation de Famille Sandoz, Swiss Life, la Fondation Erna et Curt Burgauer, Dr. Georg und Josi Guggenheim-Stiftung, Ernst und Olga Gubler-Hablützel Stiftung et la Fondation Art en jeu. Une interview de Penelope Umbrico parait dans la série “Pouvez-vous nous parler…

 

Logo Triennale 2018