ERIK MADIGAN HECK

© Erik Madigan Heck, Aberglasney Gardens, Pays de Galles, 2018. Courtesy Galerie Christophe Guye, Zurich.
© Erik Madigan Heck, Study in Purple (Etro), 2012. Courtesy Galerie Christophe Guye, Zurich.
© Erik Madigan Heck, Family in Turquoise, 2017. Courtesy Galerie Christophe Guye, Zurich.
© 2018, Musée des beaux-arts le Locle. Photo Lionel Henriod. Tous droits réservés.
© 2018, Musée des beaux-arts le Locle. Photo Lionel Henriod. Tous droits réservés.
© 2018, Musée des beaux-arts le Locle. Photo Lionel Henriod. Tous droits réservés.
           

Old Future

03.11.18−27.01.19

À travers la série Old Future, le photographe américain Erik Madigan Heck (1983) explore dans ses images les intersections entre la photographie et la peinture tout en brouillant les genres, navigant entre mode, paysage et portrait. Parallèlement à des débuts fulgurants comme photographe de mode – il travaille notamment pour Harper’s Bazaar, Vanity Fair ou le New York Times Magazine – Madigan Heck développe dès ses débuts un langage photographique singulier qui le mène rapidement à la reconnaissance dans le monde de l’art. Marqué par les peintres romantiques, impressionnistes et Nabis, l’artiste capture l’essence de la peinture à travers l’objectif de son appareil photographique et opte pour un traitement subtil des couleurs qu’il traite en aplat ou de manière « pointilliste », créant des images à la fois oniriques et intemporelles. Ses commandes pour le monde de la mode constituent un terrain de jeu qui lui permet d’explorer les multiples voies créatives de son médium, la photographie, tout en faisant un clin d’œil aux peintres du 20e siècle qu’il admire.

L’exposition organisée par le MBAL, en collaboration avec la galerie Christophe Guye, à Zurich, est la première exposition muséale de Erik Madigan Heck. Un livre publié aux éditions Thames & Hudson accompagne l’exposition.